C'est par un temps agréable que 11 membres du club avec 12 chiens se sont rendus à Bussigny le 14 juin. On notera quand même une forte bise dans l'après-midi, suffisante pour renverser le mur ! Comme c'était un concours par demi-journées, l'ambiance club, même si elle était excellente, n'était pas comparable à ce qu'elle est parfois. Un grand bravo à tout le monde, c'était super. 15 podiums, c'est un record !

Samedi 14 juin 2014 12 chiens

  • Philipp et JLo 1er à l'officielle
  • Philipp et JLo 1er à l'open
  • Philipp et JLo 3ème au jumping
  • Serge et Indy 1er au jumping
  • Clarys et Oya 3ème à l'officielle
  • Clarys et Oya 2ème à l'open
  • Sabrina et Daily 2ème à l'open
  • Vanessa et Cassis 1ère à l'open
  • Ursula et Pacha 3ème à l'open
  • Vanessa et Cassis 2ème à l'officielle
  • Xavier et Aston 3ème à l'officielle
  • Nathalie et Smoki 3ème à l'officielle
  • Nathalie et Cassis 1ère au jumping
  • Xavier et Aston 3ème au jumping
  • Erica et Spicy 2ème au jumping

Extrait du Nouvelliste :

Quinze podiums pour Sion
Agilit'asion a remporté cinq victoires.
C'est à nouveau dans le canton de Vaud que le club Agilit'asion s'est rendu en forte délégation. Bussigny organisait son concours annuel et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Valaisans n'ont pas passés inaperçus sous le soleil et la bise vaudoise. Le club était représenté par 11 membres et 12 chiens. Si l'on sait que chaque chien participe à trois épreuves dans la journée, cela ouvre la porte à 36 podiums potentiels. Agilit'asion en a ramené 15 (5 premières places, 4 deuxièmes et 6 troisièmes). Un record, c'est certain. Comme toujours, chacun mériterait la citation, mais il faut mettre en évidence la performance de la plus ancienne chienne du club en concours, "J.Lo", berger de Shetland âgée de 11 ans, conduite par Philipp Müller, le coach exemplaire du club, et d'une beaucoup plus jeune collègue, "Cassis", spitz nain croisé bichon, conduite par Vanessa Rapillard. Chacun a remporté trois podiums dont deux premières places. On soulignera que le terrain de Bussigny n'est pas plat et que cela constitue une grosse difficulté supplémentaire pour les participants et pour le juge lui doit en tenir compte pour la construction du parcours.